La brasserie
x
La brasserie
Micro-Coupure Envoyer

A Thorame-Basse, le coût de l’électricité, le coût de son transport, le coût des taxes ou le coût de l’abonnement est le même qu’ailleurs en France...

...mais pour ce qui est de la qualité, on se croirait plutôt au tiers monde !

Il ne se passe pas une semaine sans que nous ayons une ou plusieurs coupures de quelques millisecondes à quelques minutes. Nous sommes en montagne me direz vous. Oui, mais ces interruptions sont complètement indépendantes de la météo et des conditions climatiques. Orage ou grand soleil, vent ou pas vent, matin avant 8h ou plein après midi, paf ! Ça coupe.

ENEDIS (responsable de la qualité de la fourniture de courant) ou EDF (le fournisseur) savent forcement d’où viennent ces problèmes, mais l’information ne descend pas jusqu’au client final fut il professionnel et c’est bien dommage. Est-ce dû à un décrochage automatique de ligne ? À un manque d’entretien des lignes ? À une intervention divine ?

Bien sur, le commun des mortels se protège en mettant un onduleur sur son PC et sa Box. Si vous avez un réseau et serveur, mieux vaut prévoir du lourd. Mais si en plus vous utilisez, comme nous, un équipement professionnel avec de l’électronique semi-industrielle, alors là c’est la catastrophe. Et cela engage des surcoûts importants. C’est pile ce genre de choses qui n’incitent pas à investir dans nos territoires à moins d’y être solidement ancré.

Bon, voilà. C’était le coup de nerf du jour. Ça sert à rien mais ça fait du bien. On va se consoler en buvant une bonne petite mousse Cordoeil.

 
Fête de l’Huma 2017 Envoyer

Après avoir accueilli Pablo Picasso, Léo Ferré, Louis Aragon, Pink Floyd, Paul Éluard, Jacques Brel, Noir Désir ou autre Jean Ferrat, la Fête de l’Huma accueille cette année en toute modestie un invité des Alpes de Haute Provence : la bière Cordœil !

Vous la retrouvez à la pression sur le stand de la Fédération Départementale du Parti Communiste 04.

Merci à Bertrand, Stéphane et Abdel !

Salut & Fraternité

 
1er juillet 2017 : Inauguration ! Envoyer

Plus de 300 personnes ont assisté à l’inauguration de notre nouvelle brasserie.

Parmi elles, beaucoup de clients et d’amis, et aussi pas mal d’artisans qui ont bossé dur sur ce projet. De nombreuses personnalités également : M. Serge Prato président de la CCAPV, Mme Magali Surle Girieux maire de Colmars et Vice présidente de la CCAPV, Mme Alberte Vallée conseillère départementale, M. René Massette conseiller départemental , Mme Marie-Annick Boisard maire d’Allos, M. Thierry Otto Bruc maire de Thorame-Haute, M. Alain Coulet le maire de Moriez, M. André Guirand maire de Villard-Colmars, et une pléiade de conseillers municipaux de tous les villages alentours. (J’en oublie sûrement, qu’ils me pardonnent)

Il a fallu que je remercie toutes ces belles personnes, dans un discours totalement improvisé, et mince, j’étais stressé !

Selon la longue tradition des brasseurs (tradition que j’ai inventé la veille) Anya et Luna ont coupé le ruban de houblon puis fait une visite des installations, puis une autre, puis une autre, puis... parce qu’il y avait vraiment trop de monde…

Pendant la visite, j’ai donné des explications savantes sur l’art du maltage et du brassage, tandis qu’un joyeux trublion nommé Le Piaf me donnait la réplique en expliquant à sa façon chaotique… Il m’a fait perdre les pédales plusieurs fois cet animal.

Le magasin délocalisé dans l’atelier tournait à plein régime, et le premier groupe de musique animait la cour de la brasserie entre l’Afrique et le Blues.

En même temps, nous avons fait une dégustation. Ou plutôt, une dégustation d’anthologie, avec 4 bières à la pression, de la limonade pression à l’ancienne façon Cordoeil et un défilé de spécialités à la bière concoctée par les femmes de la famille Pougnet qui se sont données comme jamais.

Un peu plus tard, le Zoulouzbek Band est entré en scène pour une soirée sur les rythmes des pays de l’Est, de l’Irlande et du bayou avec quelques classiques de la chanson françaises revisité et de belle compo… Whaou, on a failli pleuré sur Ederlesi tellement c’était beau ! Merci a Martin, Rémi et Jackote pour ce superbe moment.

La buvette et les grillades n’ont pas été en reste, merci à la famille et aux copains qui ont donné un coup de main, vous avez été bon. Et moi ? Ben moi, j’ai rien fait, à par boire des coups et parler avec les uns et les autres. Je ne savais plus ou donner de la tête... C’était vraiment un moment de rencontre et de convivialité extraordinaire. Merci à tous les zamis, ça nous rappelle qu’on est là pour vous et surtout grâce à vous !

Vous avez raté ça ? Bon, allez, quelques photos pour les petits curieux :

 
On est à la télé Envoyer

Un reportage de France3 sur la brasserie avec une musique du genre country-thoramienne et des sous-titres pour ceux qui comprennent pas quand je parle dans ma barbe !!!

c'est ICI
 
Les nouveaux fûts Cordoeil sont disponibles ! Envoyer

En version 20L Cordoeil Blonde ou Cordoeil Ambrée, toujours en tête plate « A ».

 

L’innovation, c’est que ce sont des fûts recyclables à 100 %. Les avantages sont multiples :pas de renvoi, pas de nettoyage, pas de perte, pas de déchets, économie de transport !

Sur demande, on peut fournir une tireuse pour vos évenementiels.