x
 
Coupure d'électricité Imprimer Envoyer

Après les innombrables micro-coupures d'électricité que nous offre 2 ou 3 fois par semaine ENEDIS, c'était ce mardi, jour de brassage, l’apothéose, puisque le poste source a grillé ! Un transfo neuf qui a été installé il y a quelques années à peine.

Il a grillé 2h avant l'arrivée de l'orage... comme je disais au gars d'ENEDIS, il a dû griller en préventif !!! C’était a 9h10. J'ai finalement eu un responsable ENEDIS vers les 9h30 qui m'a assuré que tout était normal sur la commune…

...et à force d'insister une équipe a été envoyée à 9h50. Pour une arrivée à Thorame-Basse à 12h30. (L'époque où on avait les services publics d'Edf à La Mure est bien révolue, souvenez-vous c’était en 2008). À cette heure-là, le brassin était déjà foutu bien entendu…

À 14h le verdict est tombé : transfo HS. Renseignements pris, ils en avaient un a Digne ou Manosque. Un coup de chance pour nous.

Arrivée du transfo 16h50. L'équipe est efficace ils déposent et reposent et à 18h00 on entend le doux ronronnement du nouveau transfo. On a le jus !

Bilan pour nous : trois jours de perdus pour réparer les dégâts et nettoyer, et 2000 litres de notre cher breuvage jeté à la poubelle ! Merci qui ? Merci ENEDIS.

Comme je le disais déjà en 2017 ici ou comme le soulignait en mai 2018 le maire de Lambruisse à la CCPAV, pour les réseaux électrique et téléphonique, nous ne sommes pas en France mais au tiers-monde. Par contre pour la facture, je vous rassure, il n’y a pas de problème, on est en France ! On paye le même tarif qu’ailleurs, mais on est quand même en mesure de se demander si on a le même service.

Bon, j’arrête de râler, mais quand même, pour être entrepreneur à Thorame-Basse, il faut avoir les reins solides. Et des nerfs en acier trempé.